Non classé

Relance de l’économie – Dispositifs d’aides à l’embauche

Temps de lecture : 2 min

Le Gouvernement met en place des aides pour faciliter l’entrée dans la vie professionnelle des jeunes. Nous synthétisons ci-après les deux dispositifs en vigueur.

Aide à l’embauche des jeunes

Une aide d’un montant maximum de 4 000 euros est accordée à tous les employeurs, sans condition de taille, pour toute embauche d’un jeune de moins de 26 ans entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021.

Principales conditions à remplir pour prétendre à l’aide :

  • Embaucher entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021 un jeune de moins de 26 ans, en CDI ou en CDD pour une période d’au-moins 3 mois,
  • La rémunération doit être inférieure ou égale à deux fois le montant du SMIC, soit 20,30 euros brut par heure en 2020,
  • L’employeur ne doit pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020.

Montant de l’aide

  • 4 000 euros sur un an maximum pour un salarié à temps plein
  • Montant proratisé en fonction du temps de travail et de la durée du contrat de travail

Modalité de versement/ démarche à effectuer

  • Demande à adresser à l’Agence de Services et de Paiement (ASP) dans un délai de 4 mois à compter de l’embauche via la plateforme en ligne qui ouvrira le 1er octobre 2020,
  • Aide versée à l’employeur à la fin de chaque trimestre, pendant un an maximum.

Aide à l’embauche d’alternant

Une aide d’un montant maximum de 8 000 euros est accordée aux employeurs pour toute embauche d’un alternant entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Principales conditions à remplir pour prétendre à l’aide

  • Embaucher entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 une personne en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation,
  • Le salarié doit préparer un diplôme pouvant aller jusqu’au Master,
  • Dans les entreprises de plus de 250 salariés, l’employeur doit embaucher au minimum 5% d’alternants pour pouvoir bénéficier de l’aide.

Montant de l’aide

  • 8 000 euros la première année pour un alternant majeur
  • 5 000 euros la première année pour un alternant mineur

Modalité de versement/ démarche à effectuer

  • Le contrat doit être adressé à l’OPCO de l’employeur pour prise en compte de l’aide,
  • L’aide est versée mensuellement et automatiquement par l’ASP, à réception de la DSN su mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *